En marche vers un racket sur le RECOSUP ?

Par d’habiles tours de passe-passe, dont certains identifiés par le SICTAME, l’assureur CNP tente de remettre discrètement en cause vos droits, réellement avantageux, sur le principal support financier du RECOSUP, le fonds euro. Malgré les inlassables demandes des organisations syndicales (OS) visant à moderniser le RECOSUP, CNP et Total ont été remarquablement inertes pendant près d’une décennie. Désormais, Total accompagne les souhaits de CNP sans se préoccuper de l’essentiel de vos droits. Notamment en poussant les OS à modifier l’accord existant dans le sens voulu par CNP. Entrer dans la logique de CNP/Total serait irrémédiablement préjudiciable à l’assuré que vous êtes et au rentier que vous serez.