Y a-t-il encore un intérêt à s'expatrier chez Total ?

La direction annonçait le 22 juin dernier une réflexion interbranche sur 7 sujets d’expatriation choisis par elle, unilatéralement.

Le SICTAME s’attendait à ce que cette réflexion fasse l’objet d’échanges, le cas échéant, dans le cadre de groupes de travail paritaires. Et bien non ! La direction a réfléchi sur ces sujets toute seule dans son coin et a mis un terme à cette réflexion toute seule, sans concertation, sans dialogue. Le résultat, livré 8 mois plus tard (voir ci-dessous), est bien décevant et anéantit tout espoir d’amélioration réelle des conditions d’expatriation.